Mokkapalat (gâteau moka)

Parfois il est difficile de traduire le titre d'une recette. "Mokkapalat", littéralement, ça se traduit par "morceau de mokka", et je pense que "mokka" est la traduction de la variété de café qu'on appelle en français le "moka".  Les "morceaux" expriment le fait que ce gâteau se prépare sur une grande plaque de four et, peu épais, se coupe ensuite en petits carrés pour être servi. 


Comme souvent, je ne suis pas sûre de l'origine purement finlandaise de cette recette et j'en ai croisé des versions un peu différentes notamment sur des sites américains. Mais elle remplit mes critères : c'est une gourmandise très courante par ici, inconnue dans ma Belgique d'origine, et représentative d'une technique de cuisine que j'ai croisée plusieurs fois dans des recettes finlandaises, à savoir utiliser la lèchefritte du four comme un moule à gâteau.  C'est aussi une recette extrêmement facile à réaliser, rapide, et qui tombe tout à fait à point lorsque vous avez des invités.  Que demander de plus ?


Ingrédients

Pour la pâte :
- 5 dl / 350g de farine de blé
- 4 oeufs
- 3 dl / 260g de sucre
- 2 dl de lait
- 200g de beurre
- 3 c. à soupe de cacao en poudre (pas de Nesquick, du vrai cacao amer, par exemple du Van Houten)
- 3 c. à café de levure chimique
- 2 c. à café de sucre vanillé

Pour le glaçage :
- 4,5 dl / 270g de sucre glace
- 50 g de beurre
- 5 c. à soupe de café fort (j'ai utilisé de l'espresso)
- 1 c. à soupe de cacao
- 2 c. à café de sucre vanillé
- quelques garnitures en sucre (perles, etc) pour gâteau


Préparation :

1. Préchauffer le four à 200°.  Faire fondre le beurre pour la pâte (par exemple au four à micro-ondes) et le laisser refroidir.  Dans un plat, battre énergiquement le beurre et les oeufs avec le sucre pour dissoudre ce dernier le plus possible. Ajouter le lait.

2. Mélanger dans un autre plat les ingrédients secs de la pâte : farine, cacao, sucre vanillé, levure chimique. Lorsqu'ils sont bien mélangés, les rajouter au mélange beurre-sucre-lait et battre jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

3. Tapisser la lèchefritte du four avec du papier sulfurisé. Y verser la pâte. L'étaler avec une spatule ; j'ai fait ça très consciencieusement, mais en réalité ce n'est pas très important parce que dans le four la pâte va s'étaler d'elle-même. Mettre au four pour 15 minutes.

4. Pendant les cinq dernières minutes de la cuisson, préparer le glaçage : faire fondre le beurre et mélanger avec les autres ingrédients.

Avant cuisson
Après cuisson

5. Lorsque le gâteau sort du four, le laisser sur la plaque. Y verser le glaçage rapidement et l'étaler avec une spatule. Au début le glaçage est très liquide, mais en refroidissant il se durcit rapidement, il ne faut pas perdre de temps pour l'étaler en faisant en sorte que tout le gâteau soit recouvert. Saupoudrer des garnitures puis laisser complètement refroidir.

Pour servir, couper la plaque en morceaux rectangulaires.  Le mieux est de couper au moment de servir, pas avant, pour éviter que le gâteau ne sèche sur les bords.  Si vous souhaitez conserver les morceaux plus longtemps, les garder à l’abri de l'air.







2 commentaires: